Café Intersexe


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Séminaire l'Homme normal du CERSES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crepidul
Invité



MessageSujet: Séminaire l'Homme normal du CERSES   Ven 3 Aoû - 13:30

SÉMINAIRE INTERDISCIPLINAIRE
« L’HOMME NORMAL »

Deuxième année : 2007-2008


Organisation : Marie Gaille-Nikodimov, Danièle Siroux, Simone Bateman (CERSES),
Pierre Jouannet (Faculté de Médecine de Paris 5 – Site Cochin)



En 1943, Georges Canguilhem, philosophe et médecin de formation, soutient une thèse de doctorat, devant la faculté de médecine de l’université de Strasbourg. Dans cet Essai sur quelques problèmes concernant le normal et le pathologique, il propose une analyse novatrice de l’état pathologique, en soutenant que celui-ci correspond moins à une rupture du fonctionnement « normal » de l’organisme qu’à une nouvelle configuration de celui-ci, la mise à l’épreuve autant que la mise en œuvre de ses capacités à fonctionner selon de nouvelles normes.

Dans ce séminaire, nous entendons faire porter notre réflexion sur des pratiques médicales qui mettent en jeu une représentation de « l’homme normal », afin d’identifier, en premier lieu, la « normalité » convoquée par chacune d’entre elles : la « normalité » est-elle, dans ces pratiques, d’ordre statistique ou constitue-elle un idéal ? Renvoie-t-elle à une norme biologique, médicale, sociale ou morale ? Dans quelle mesure ces normes ne sont-elles pas confondues ou ne se prêtent-elles pas mutuellement caution, tissant ainsi des liens implicites entre les choix de santé publique, les options éthiques des individus, l’état de l’art médical et les connaissances produites par les sciences du vivant ?

Cet ensemble de questions nous invitent en outre à nous intéresser au concept de nature et à son rapport à celui de norme : la norme convoquée par ces pratiques médicales est-elle l’expression d’une « nature » des choses ou apparaît-elle au contraire pour relativiser celle-ci ? Est-elle élaborée et mobilisée pour s’opposer à une intervention dite « contre-nature » ou, à l’inverse, pour justifier une telle intervention, la nature étant alors perçue comme « ce qui peut (doit) être modifiée » ? Quels peuvent être aujourd’hui la portée et le sens de l’argument de la « nature des choses », une fois constatées la polysémie du terme de nature et les nouvelles formes de vie rendues possibles par l’évolution des techniques et des thérapeutiques médicales ?

Dans ce séminaire, nous souhaitons inscrire notre interrogation dans les lieux où certaines figures de « l’homme normal » déterminent des choix, où d’autres sont produites, au croisement du biologique, du médical et du social. En examinant différentes pratiques médicales et situations cliniques, nous entendons mettre à l’épreuve la conception canguilhémienne de la continuité entre normal et pathologique et les implications morales et politiques qu’en ont tirées certains de ses héritiers.

SÉMINAIRE « L’HOMME NORMAL »
(SUITE)
2007-2008




Programme 2ème année 

1ère séance : mercredi 14 novembre 2007
- Chirurgie et handicap. Claire FÉKÉTÉ, chirurgien pédiatrique
, Myriam WINANCE, sociologue

2ème séance : mercredi 23 janvier 2008
- Le traitement chirurgical de la maladie de Parkinson : effets décalés sur le corps et l’esprit. Michaël SCHUPBACH neurologue, Baptiste MOUTAUD, anthropologue

3ème séance : mercredi 19 mars 2008 
- L’hypothèse de l’ectogenèse, de Haldane à Atlan. Henri ATLAN médecin et philosophe, Simone BATEMAN, sociologue

4ème séance : mercredi 21 mai 2008 :
- La vie assistée par la machine : l’autonomie respiratoire et la vie comme souffle. Pierre-Henri JARREAU médecin réanimateur néonatal, Didier OTTAVIANI, philosophe


Les séances auront lieu de 18h à 20h30
Lieu : Faculté de Médecine de Paris 5 (site Cochin), 24 rue du Faubourg St. Jacques, Paris 75104, salle 1506 (premier étage).
Revenir en haut Aller en bas
crepidul
Invité



MessageSujet: Re: Séminaire l'Homme normal du CERSES   Ven 7 Sep - 12:49

Voici la réponse des organisateurs du séminaire suite à mes mails.

Cher Monsieur,



J’ai bien reçu – avec quelque retard – votre courrier concernant la prochaine séance de notre séminaire L’Homme Normal et vous remercie de votre intérêt. C’est bien volontiers que nous vous accueillerons à notre séminaire.



Cependant, je vous précise que nous ne comptons pas revenir sur la question des enfants intersexes dans la séance « Chirurgie et handicap », car la thématique proposée est toute autre. Il s’agit de discuter des difficultés spécifiques que pose l’intervention chirurgicale indispensable à la survie, mais qui entraine inéluctablement un handicap. Mme Fékété a aussi dans ce domaine une longue expérience et un recul sur le devenir des patients pour qui ce problème s’est posé. C’est la raison pour laquelle nous avons fait appel à elle.



Nous sommes, vous le voyez, dans une problématique très différente de celle qui concerne les enfants intersexes, pour qui l’intervention chirurgicale n’est pas forcément nécessaire et en tout cas, pas indispensable à la survie. De plus, nous n’avons pas pensé à assimiler l’intersexualité à un handicap. La séance posera donc des questions très éloignées de vos préoccupations.



Mes collègues et moi-même restons à votre disposition si vous avez d’autres questions. Si vous le souhaitez, nous serions heureux de vous rencontrer et de reparler avec vous de la séance à laquelle vous avez assisté il y a quelques mois.

.

Bien cordialement,



Simone Bateman
Revenir en haut Aller en bas
 
Séminaire l'Homme normal du CERSES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josh Homme
» {long métrage} l'homme d'après
» Josh Homme
» L'homme objet.
» Un p'tit truc pour alterner slide et jeu normal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Café Intersexe :: Bienvenue aux membres d'Intersexe :: Jus d'Orange-
Sauter vers: